Skip to main content

Normandie, un paquebot d’exception

Avez-vous déjà entendu parler du paquebot Normandie, ce joyau de la flotte de la Compagnie Générale Transatlantique né dans les années 1930 ?

Une légende parvenue jusqu’à nous

Le paquebot Normandie. Pourquoi ce nom mythique, évocateur de luxe et de grandeur, nous est-il encore si familier aujourd’hui ?

Est-ce parce qu’il était le plus grand paquebot du monde ? Le plus luxueux ? Le plus confortable ? Le plus rapide ? Probablement, un peu de tout cela à la fois et bien plus encore.

Sa fin tragique et prématurée, causée par un incendie au cœur même du port de New York, finit de le faire entrer dans la légende.

Le paquebot Normandie, gloire des chantiers nazairiens et trésor de la Compagnie Générale Transatlantique

Le projet du paquebot Normandie est évoqué par la Compagnie Générale Transatlantique dès les années 1920. Pour sa construction, la compagnie choisit son chantier historique : les Chantier et ateliers de Penhoët. Les premiers travaux débutent sur site dès le début de l’année 1931. Le paquebot Normandie porte alors le nom de code T6. Le paquebot est mis en service par la compagnie en 19365. Il est alors le plus grand paquebot du monde et assurément l’un des plus beaux.

Un webdocumentaire réalisé à partir des fonds de l’Écomusée

Partez à la découverte de l’une des plus grandes fiertés de la construction navale nazairienne. Ce webdocumentaire est illustré par des images inédites et des objets issus des collections et des fonds patrimoniaux de l’Écomusée de Saint-Nazaire – Musée de France.

Paquebot Normandie (1935) dans l'estuaire de la Loire lors de ses essais en mer.

Envie d’en voir plus sur le paquebot Normandie et la Compagnie Générale Transatlantique ?

Le portail des collections est fait pour vous ! Des centaines d’objets et photographies témoignant de la vie, de la décoration, des voyages des paquebots des compagnies maritimes vous y attendent.