Skip to main content

Les collections paquebot à l’honneur !

20 Juil 2022

Les collections nazairiennes ont du succès cet été ! Du Musée Mathurin Méheut de Lamballe au Musée portuaire de Dunkerque en passant par le dernier numéro de la revue 303, ouvrez l’œil, les œuvres de l'Écomusée se dévoilent. Et si vous profitiez de vos vacances pour les admirer ?

Affiche représentant l'avant du paquebot Paris (1921) en mer au coucher du soleil.

Paquebots, à la croisée des arts décoratifs – Lamballe-Armor

Affiche de l'exposition "Paquebots, à la croisée des arts décoratifs" du Musée Mathurin Méheut.Après plusieurs années de réflexion, le Musée Mathurin Méheut achève sa métamorphose et sort de sa chrysalide. Exposées depuis 1972 dans l’une des plus anciennes maisons à colombages de Lamballe, les collections ont déménagé au cœur du haras national.

Le musée réouvre avec une exposition temporaire inédite sur le parcours de Mathurin Méheut au service des grandes compagnies maritimes françaises. Entre 1923 et 1950, il réalise de nombreux décors et illustrations pour le compte de la Compagnie Générale Transatlantique et des Messageries Maritimes. Panneau de décor, dessin, carton de mosaïque ou de tapis… Les commandes sont variées.

Si peu d’œuvres ont survécu, les études, les croquis et les photographies sont toujours présents. Accompagnés des créations d’autres artistes, ils témoignent de cette ambiance de laboratoire artistique qui régnait lors de la décoration des paquebots où se confrontaient les talents, les savoir-faire et les styles.

Pour cette exposition inaugurale, les musées de Saint-Nazaire ont prêté 10 œuvres et 5 tirages photographiques dont trois affiches publicitaires de la Compagnie Générale Transatlantique, un fauteuil du grand salon 1re classe du paquebot Liberté (1950) et un tableau d’affichage du paquebot Normandie (1935).

Où et quand voir cette exposition ?

Exposition Paquebots, à la croisée des arts décoratifs18 juin 2022 au 08 janvier 2023

Musée Mathurin Méheut de Lamballe-Armor (22)

Vue de l'exposition "Paquebots, à la croisée des arts décoratifs" du Musée Mathurin Méheut. Couverture d'un menu de la Compagnie Générale Transatlantique illustré avec des poissons, coraux et crustacés par Mathurin Méheut.

À la table des géants, la gastronomie à bord des paquebots

Affiche de l'exposition "À la table des géants, la gastronomie à bord des paquebots" au Musée portuaire de Dunkerque.Pour fêter ses 30 ans, le Musée portuaire de Dunkerque inaugure une exposition exceptionnelle en écho avec l’opération gouvernementale « 2022, année de la gastronomie française ».

Avec plus de 400 prêts, elle propose un voyage à travers les arts de la table des plus prestigieux paquebots de la Compagnie Générale Transatlantique. France (1912), Paris (1921), Île-de-France (1927), Normandie (1935), France (1962) … Des noms qui ont marqué l’imaginaire collectif par leur luxe et leur renommée.

De la fin du 19e siècle aux années 1970, les navires de la ligne Le Havre – Southampton – New York deviennent progressivement de véritables ambassadeurs d’un savoir-faire national et d’un art de vivre à la française. La gastronomie est l’un des fers de lance de la compagnie. Décors fastueux, confort et qualité de service exceptionnels, repas festifs, vins à discrétion… Les passagers sont choyés.

Sollicités par le Musée portuaire, les musées nazairiens collaborent à ce beau projet retraçant l’histoire de la gastronomie en mer. 25 œuvres et un film ont ainsi fait le voyage jusqu’à Dunkerque. Parmi eux : un uniforme de groom de la Compagnie Générale Transatlantique, un verre à champagne en cristal de René Lalique provenant du paquebot Normandie (1935) et un moule à gâteau en forme de paquebot Liberté (1950).

Où et quand voir cette exposition ?

Exposition À la table des géants. La gastronomie à bord des paquebots – 30 juin 2022 au 5 mars 2023

Musée portuaire de Dunkerque (59)

Décors de fête

Couverture du numéro 171 de la revue 303 arts, recherches, créationsVoici une revue à ajouter à votre liste de lecture estivale : le 171e numéro de 303 arts, recherches, créations.

Revue culturelle indépendante des Pays de la Loire, 303, révèle dans chacun de ses numéros les richesses patrimoniales et la création artistique des cinq départements des Pays de la Loire à travers une thématique transversale.

Pour ce trimestre, la revue se consacre aux décors de fête. Plusieurs articles explorent leur variété et leur rôle indispensable pour que la fête soit réussie, qu’elle soit religieuse, musicale, artistique…

Dans son article À bord des paquebots, oublier la mer… Tiphaine Yvon, responsable du pôle patrimoine à Saint-Nazaire Agglomération Tourisme, revient sur les espaces et l’ambiance de fête à bord des paquebots transatlantiques. Dans sa communication et notamment sur certaines de ses affiches, la Compagnie Générale Transatlantique évoque la traversée comme une fête ininterrompue. Quelle en était la réalité ?

Illustré avec les collections et fonds patrimoniaux des musées de Saint-Nazaire, l’article revient sur l’importance des espaces partagés où les décors fastueux contribuaient grandement à oublier la monotonie et la dangerosité du voyage en mer. Si les grands paquebots de la CGT font maintenant partie de l’histoire, la croisière moderne reprend à son tour des pratiques similaires qu’elle a largement développée.

Où me procurer cette revue ?

Décors de fête, n°171 de la revue 303 arts, recherches, créations est disponible (ou peut être commandée) dans une librairie près de chez vous ou sur le site des éditions 303. Vous pouvez également feuilleter les premières pages de la revue en cliquant ci-dessous.